Littérature jeunesse : coup de coeur

La littérature jeunesse est au cœur de mon enseignement, et régulièrement, j’utilise les livres pour capter l’intérêt de mes élèves. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter trois livres coups de cœur pour les petits. Chaque album sera accompagné d’une petite description et d’une idée d’activité pédagogique à exploiter.

Le gros monstre qui aimait trop lire (Lili Chartrand)

Ce livre m’a été présenté lors d’un de mes cours à l’université. Il s’agit d’un monstre qui effraie les enfants dans la forêt et qui trouve un livre par terre. Il apprendra à lire et en oubliera de faire peur aux enfants. Bref il s’agit d’un excellent album qui donne le goût à la lecture. Je suis complètement tombée en amour avec ce dernier parce qu’il rejoint les intérêts des petits comme des grands. En classe, on peut utiliser la littérature jeunesse pour faire plusieurs projets pédagogiques. Premièrement, on peut demander aux élèves d’écrire des lettres au monstre afin de lui suggérer des livres. On peut aussi demander aux enfants de créer une histoire pour les monstres ou encore on peut leur proposer d’inventer une histoire avec les mêmes personnages de l’album.

 

Tyranono, une préhistoire d’intimidation (Gilles Chouinard)

En tant qu’éducatrice, j’ai longtemps utilisé ce livre pour faire de la réadaptation et de l’éducation concernant le harcèlement à l’école. Je trouve que l’album est très bien écrit et qu’il illustre avec brio la relation de pouvoir d’un intimidateur ainsi que l’insécurité et le sentiment dégradant d’une victime. En lisant, cet album en classe, on cherche à faire réagir nos élèves et à échanger sur le sujet. Je pense qu’une fois par année – et plus – il faut s’asseoir en groupe et parler ouvertement des difficultés que les élèves peuvent rencontrer durant leur parcours scolaire. Il ne faut pas le prendre à la légère, et on doit préparer le groupe avant d’en faire la lecture. Après celle-ci, on peut offrir plusieurs moyens de communication aux élèves qui nécessiteraient du support  (discussion, carnet de parole, lettre etc.).  Petit fait intéressant : il y a une suite à ce livre « Tyranonez rouge, une préhistoire de Noel ».

La grande fabrique de mots (Agnès De Lestrade)

Que diriez-vous d’un endroit loin d’ici, où les mots s’achètent et où l’on doit les choisir avec précaution? Un endroit où la richesse des gens se compte en fonction du nombre de mots qu’ils possèdent dans leur vocabulaire? Cet endroit existe dans cette histoire. La grande fabrique des mots raconte l’aventure d’un petit garçon qui doit parcourir les poubelles pour trouver LE mot qui l’aidera à déclarer tout l’amour qu’il possède pour une petite fille. Il s’agit d’un excellent album et les illustrations sont sublimes. Je l’ai déjà utilisé dans une classe, en demandant aux enfants de faire une liste de valeur de mots en les classant par colonnes. Combien une phrase couterait-elle? J’ai aussi fait un petit projet d’écriture. Je leur demandais d’écrire une suite à l’album avec des personnages riches au lieu du petit garçon pauvre. Bref, il y a tellement de possibilités pédagogiques à exploiter avec cet album qu’il vaut la peine d’être lu en classe, ne serait-ce que pour sa belle morale!

Photo: Livres ouverts

Kat

Littérature jeunesse : coup de coeur
Notez cet article
PARTAGER
Article précédentUne période de devoirs réussie
Article suivantPériode des devoirs : fréquence et durée

Mon nom d'ouragan déplace de l’air, tout comme moi. Après 5 ans comme éducatrice au centre jeunesse, j’ai choisi de réorienter ma carrière afin de devenir enseignante en adaptation scolaire. Depuis, j’ai une chaîne YouTube: Kat Katastrofe, où je parle de mon futur métier, de quelques anecdotes personnelles, de mes stages et de mes coups de cœur littéraires. Ici, sur le blogue de Tutorax, vous trouverez une panoplie d'articles que j'ai écrit et qui rejoignent directement mes intérêts et les vôtres j'espère bien. Sur ce, je vous laisse les découvrir, bonne lecture!