Comment réagir face à un mauvais résultat scolaire ?

Votre enfant n’a pas obtenu une bonne note à un examen ? Il ne faut pas se démotiver. Au contraire, il faut voir cette situation comme une belle opportunité de l’aider à s’outiller de nouveaux outils qui lui permettront d’atteindre ses objectifs. Voici quelques conseils afin de passer cette période difficile.

Dédramatiser la situation

Si vous n’êtes pas satisfait du résultat de votre enfant, dites-vous qu’il ressent le même sentiment que vous. Ce n’est donc pas le bon moment de lui faire des reproches, car cela aura pour effet de le démoraliser encore plus. Il est donc important de commencer par dédramatiser la situation. Lors de la réception de la note, assurez-vous de prendre un moment pour lui expliquer que cet échec n’est pas la fin du monde. Vous pouvez l’encourager en mentionnant les bons résultats qu’il a eu ou des accomplissements qui a réalisés. L’objectif est de l’encourager à accepter son erreur et à comprendre qu’il peut se reprendre.

Trouver la/les cause(s)

Après une mauvaise note, il est important de cerner les causes de celle-ci. En trouvant la/les cause(s), vous pourrez vous assurer de prévenir une récidive. Pour ce faire, vous pouvez analyser l’examen en question afin de comprendre les notions qui ont causées problème. Vous pouvez aussi contacter directement son enseignant afin de connaître son point de vue face aux difficultés de votre enfant. Un autre point à ne pas oublier est de discuter avec votre enfant de sa vision de la situation. Vous pouvez lui demander s’il avait suffisamment étudié ? Était-il fatigué ou anxieux le jour de l’examen ? Avait-il accumulé en retard dans les notions vues en classe ?

Trouver des solutions

Aucun problème est insurmontable. Il suffit seulement de trouver les solutions adaptées aux besoins de votre enfant. Voici quelques trucs que vous pourrez mettre en place :

  • Participer aux périodes de récupération en classe.
  • Étudier à l’avance en établissant un horaire d’étude.
  • Se coucher tôt la veille de l’examen.
  • Avoir un rituel avant les examens afin de diminuer le stress.
  • Demander de l’aide à ses enseignants.
  • Bénéficier de l’aide d’un tuteur.

Nous espérons que ces conseils vous aideront à réagir face à la nouvelle et à trouver des solutions qui permettront à votre enfant de rebondir de cet examen.