Allier la technologie et la littérature: une stratégie futée

Photo : littlesproutspeech.com

Allier la technologie et la littérature: une stratégie futée qui donnera à votre enfant le meilleur outil de réussite qui soit

À l’ère de la technologie, cultiver l’intérêt de nos enfants envers la littérature est un défi d’envergure. Pourtant, c’est un moyen hyper efficace d’améliorer, presque systématiquement, ses capacités orthographiques et grammaticales. Sans parler de la richesse du vocabulaire, des constructions de phrases qu’on confronte et j’en passe. Lorsqu’on lit, on prend inconsciemment les mots en photo et on est portés à reproduire les prouesses scripturales de l’auteur, éventuellement. Plusieurs recherches le démontrent. Un dernier argument: la lecture est au coeur de la quasi-totalité des matières scolaires (il est ardu de comprendre un manuel d’histoire quand on a de la difficulté à décoder les termes, par exemple). En effet, le système scolaire actuel est truffé de consignes écrites. Savoir les interpréter est crucial pour s’assurer une réussite et les lecteurs experts ont une longueur d’avance en ce sens.

1. Combiner les réseaux sociaux (ce qui est cool) à la littérature.

Il y a plusieurs façons de faire ceci. D’abord, sur YouTube, il y a de nombreuses chaines de type BookTube. Des milliers de vidéos (dont plusieurs québécoises) qui traitent des nouvelles parutions de romans, d’albums… Les créateurs de celles-ci donnent souvent leurs opinions et recommandations. Certains sont particulièrement attachants et colorés. Je pense à Elie M Bouquiner, MH La Lectrice… Des heures de plaisir audiovisuel. Il y a aussi des comptes Instagram qui sont hyper intéressants, comme @lesbouquins. En cherchant le mot-clic #littératurequébécoise, les possibilités que votre «feed» se remplisse de beaux livres de chez nous se multiplient, et les chances de tomber amoureux de cet univers aussi.

2. Organiser une journée de découvertes (librairies indépendantes, bouquineries de toutes sortes).

Avec un budget en tête, vous pourriez arpenter les coins littéraires les plus cachés, les plus originaux. Je pense à L’Échange, sur le Plateau Mont-Royal, ou bien à Pantoute, sur la rue Saint-Jean à Québec. Vous pourriez carrément faire une chasse au trésor en créant un itinéraire à l’avance! N’oubliez pas de partager, à votre tour, des clichés de vos trouvailles sur les réseaux sociaux, histoire de faire durer le plaisir!

Allier la technologie et la littérature: une stratégie futée
4.6 (92%) 5 votes
PARTAGER