Le retour au travail est toujours difficile après le long congé du temps des fêtes. Celui-ci l’est encore plus pour les petits «cocos» du primaire. Effectivement, ceux-ci ont à peine le temps de s’habituer aux grasses matinées, aux journées remplies d’activités et aux périodes de jeux qui ne sont interrompues par une cloche.

Ce changement provoque donc, dans bien des cas, une diminution de la motivation scolaire de l’élève. Pourtant, le retour du congé se situe dans une période critique : la fin de la deuxième étape. Pour certains, le long congé a engendré des blancs de mémoire ou fait disparaître la patience. C’est là que nos tuteurs entrent en jeu. Armés d’une grande patience et d’une énergie motivante, ils leur fera plaisir de réviser, avec votre enfant, l’intégrité de l’étape afin de le préparer adéquatement pour ses examens. Pour cela, vous pouvez effectuer des séances chaque semaine ou bien contacter un de nos tuteurs quelques jours avant un examen important.

Outre la transmission de nouvelles méthodes d’apprentissage et de travail, les séances de tutorat permettent aussi de créer une nouvelle atmosphère d’étude. En effet, étant donné qu’il s’agit d’une nouveauté, certains élèves perçoivent les tutorats comme étant une activité et non pas une période d’étude. De plus, les séances peuvent accommoder les parents travaillant tard le soir ou devant faire des commissions. Les tuteurs peuvent donc prendre, en quelque sorte, le rôle de la «gardienne réinventée» qui s’occupe d’aider votre enfant à compléter l’intégrité de ses devoirs et de ses études avant votre arrivée.